Hamed Bakayoko perçoit sa candidature à Abobo comme le «plus grand chantier» de sa vie

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 512  
  • tags : hamed - bakayoko - perçoit - candidature - abobo - comme - «plus
Hamed Bakayoko perçoit sa candidature à Abobo comme le «plus grand chantier» de sa vie

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Le ministre d'État ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko, recommandé par le président ivoirien, Alassane Ouattara pour conduire la liste du Rassemblement des républicains ( RDR, parti présidentiel) aux élections municipales à Abobo, une commune populaire au Nord d'Abidjan et l'une des plus peuplées du pays, a affirmé samedi que cette élection est « le plus grand chantier » de sa vie.

Img : Hamed Bakayoko perçoit sa candidature à Abobo comme le «plus grand chantier» de sa vie
M. Bakayoko s'exprimait au cours d'un meeting dans cette commune en compagnie d'une dizaine de ministres du parti présidentiel dont Kandia Camara, Mamadou Touré, Bruno Koné, Sidiki Konaté, Mariatou Koné, Bandama Maurice et Ramata Ly-Bakayoko.

« C'est avec plaisir et fierté que j'accepte d'être la tête de liste du RDR qui sera élargi au RHDP pour les municipales à Abobo. Je prends cette mission très au sérieux et je considère que c'est le plus grand chantier de ma vie », a affirmé M. Bakayoko insistant que « je ne viens pas à Abobo pour chercher à me faire un nom, mais je ne viens pas aussi pour gâter mon nom».


Dans une adresse empreinte d'espoir à l'égard des populations de cette commune qui ont majoritairement une vie modeste, Hamed Bakayoko a promis de faire en sorte que chaque enfant d'Abobo puisse aussi « rêver à un grand destin».

Relativement à la question sécuritaire assez préoccupante dans cette commune, il a assuré que « je vais me consacrer davantage sur ce problème ». Selon lui, si le président de la République lui a demandé de « venir à Abobo maintenant, ce n'est pas par hasard».

M. Bakayoko qui dit, par ailleurs, être venu se mettre au service des Abobolais, a annoncé que « ma femme et moi avons acheté une maison à Abobo et dans 10 jours, on viendra habiter à côté de vous».


Dans la foulée, il a appelé les potentiels candidats issus du RDR qui ont encore l'intention de se présenter à cette élection à Abobo, de faire bloc autour de sa candidature. « Je demande encore à tous nos frères qui sont encore dans des projets personnels de nous rejoindre. Il faut que tout le monde vienne », a-t-il lancé.
Avant lui, Kandia Camara, la Secrétaire générale du RDR, qui dit être porteuse d'un message du président ivoirien, a expliqué le contexte du choix de M. Bakayoko pour conduire la liste de son parti à ces élections à Abobo.

Selon elle, ce sont les cadres du RDR d'Abobo qui ont adressé cette doléance au président ivoirien Alassane Ouattara qui a répondu favorablement à cette requête.


« Le président Ouattara me charge de vous dire qu'il marque son accord pour que Hamed Bakayoko soit le candidat du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) à Abobo», a fait savoir Mme Camara expliquant que M. Ouattara a choisi « son fils bien-aimé Hamed Bakayoko pour être candidat à Abobo» car il a lui-même, une affection particulière pour cette commune.


Par ailleurs, Hamed Bakayoko a annoncé qu'une enveloppe de 20 milliards FCFA, dégagée par le gouvernement ivoirien, sera investie dans des projets de développement dans cette commune avant décembre prochain. « Cette année, dans le cadre du plan d'urgence, le premier ministre Amadou Gon a dégagé avec le gouvernement, une enveloppe de 20 milliards FCFA qu'on va dépenser à Abobo avant décembre», a fait savoir M. Bakayoko assurant les populations de ce que « je vais faire en sorte qu'on investisse là où vous avez besoin».

En décembre 2016, rappelle-t-on, lors d'une cérémonie de lancement des travaux de voirie à Abobo, le président ivoirien Alassane Ouattara annonçait « un plan spécial et un investissement de 100 milliards FCFA» pour cette commune dans « les années à venir ».


Égrenant ses projets de développement pour cette commune populaire, M. Bakayoko a également annoncé la construction de la plus grande académie des sport de lutte à Abobo. « Nous allons avoir la plus grande académie des sports de lutte ici à Abobo. Avec l'aide du ministre de la culture, nous allons avoir un grand festival des arts ici à Abobo et toutes les stars du monde entier viendront ici», a-t-il entre autres promis ajoutant que « je ne vais pas m'amuser avec ce travail ».

Les municipales et régionales ivoiriennes ont été fixées au 13 octobre prochain. Plus de 6,5 millions d'électeurs sont inscrits sur la liste électorale provisoire remise, vendredi, aux partis politiques par la Commission électorale indépendante (CEI) en charge de l'organisation de ces élections.
source : APA

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité