Côte d'Ivoire : Démission officielle d'un député, du RDR, pour rejoindre le camp Soro

  • publié il y a : 19 jours
  • vues : 397  
  • tags : d'ivoire - démission - officielle - député -  - rejoindre - actualités
Côte d'Ivoire : Démission officielle d'un député, du RDR, pour rejoindre le camp Soro

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Depuis plusieurs mois, l'actualité politique nationale est dominée par la question du parti unifié RHDP. La création au forceps de ce nouveau parti politique a crispé et rendu délétère l'environnement sociopolitique. Cette situation fâcheuse invite chaque citoyen, chaque élu et responsable politique à un devoir de responsabilité sans équivoque.

Pour ma part, j'exprime ici ma profonde déception relativement à la conduite actuelle des affaires d'État et cela pour différentes raisons :

1- En ma qualité de Secrétaire Départemental du Rassemblement Des Républicains (RDR) et militant de première heure de ce parti fondé sur les valeurs d'humanisme, d'État de droit et de rassemblement par feu Djeni Kobina, je dénonce la dissolution au secret de cet instrument politique en faveur d'un nouveau parti dont les débuts ne présagent rien de rassurant, car faisant resurgir les vieux démons de la dictature, des emprisonnements et assassinats des citoyens pour leurs opinions et engagements politiques.

« L'utilisation abusive des moyens de l'État par et pour le RHDP au préjudice d'autres citoyens porteurs d'opinions différentes indique clairement que le pouvoir actuel a abusé des populations ivoiriennes »

2- L'amalgame entre le RHDP et le RDR rend impossible un travail efficace d'encadrement politique de nos laborieuses populations dont nous avons la lourde et exaltante responsabilité d'éduquer aux principes démocratiques.

3- L'utilisation abusive des moyens de l'État par et pour le RHDP au préjudice d'autres citoyens porteurs d'opinions différentes indique clairement que le pouvoir actuel a abusé des populations ivoiriennes, s'inscrivant ainsi aux antipodes des valeurs autrefois clamées.


4- L'intolérance dont font preuve les gouvernants vis-à-vis de tous ceux qui manifestant des opinions contraires en les limogeant des fonctions publiques et politiques, l'instrumentalisation de la justice et des forces de sécurité qui devraient être au service de tous, indiquent que loin d'être les rassembleurs qu'ils ont prétendus être, ils sont plutôt claniques et divisionnistes. Et de ce fait, ils conduisent inéluctablement notre peuple vers des horizons d'incertitude.

5- Les récentes élections locales désastreuses se sont avérées une grotesque foire à la fraude, traduisant ainsi un recul démocratique sous le régime RDR-RHDP.

Pour toutes les raisons évoquées plus haut, je rends dès cet instant ma démission du poste de Secrétaire Départemental RDR de Koun-Fao.

%u2013 J'invite tous les responsables politiques et administratifs de notre pays à la responsabilité historique en oeuvrant à sauvegarder notre jeune démocratie en péril. Oui, l'heure est à la responsabilité assumée.

%u2013 Je m'engage à me consacrer dorénavant au renforcement et au rayonnement du Rassemblement pour la Côte d'Ivoire (RACI) et à me mettre au service de Son Excellence SORO Kigbafori Guillaume , Président d'honneur dudit mouvement.

Fait à Abidjan le mercredi 24 octobre 2018.

Le Député Soumaïla Yao.

Ex-Secrétaire Départemental RDR de Koun-Fao
source : ivoiresoir.net

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité