Affaire Lobognon et Ehouo: «Les décisions de l'Assemblée nationale ne sont soumises à l'appréciation ni d'un Ministre ni du procureur de la République», martèle le député Netro René

  • publié il y a : 3 mois
  • vues : 288  
  • tags : affaire - lobognon - ehouo: - décisions - l'assemblée - nationale - soumises
Affaire Lobognon et Ehouo: «Les décisions de l'Assemblée nationale ne sont soumises à l'appréciation ni d'un Ministre ni du procureur de la République», martèle le député Netro René

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Le Bureau de l'Assemblée nationale a ordonné la libération du député Alain Lobognon et l'arrêt des poursuites contre Ehouo Jacques


Le Bureau de l'Assemblée nationale s'est réuni pour la troisième fois en moins d'une semaine pour réagir dans l'affaire qui opposent les députés Jacques Ehouo et Alain Lobognon au procureur de la République.

Réuni le mercredi 16 janvier 2019, le Bureau de l'Assemblée nationale avait ordonné la liberation du député Alain Lobognon et l'arrêt des poursuites contre lui. Ceux-ci s'étaient également dits opposés à la levée de l'immunité parlementaire du député Ehouo Jacques. Sauf que, contre toute attente, le lendemain de la prise de ces deux importantes décisions, l'un des vices-présidents, l'honorable Diawara Mamadou a cru bon de saisir, par courrier, le ministre de la Justice pour «contestation des décisions du Bureau de l'Assemblée nationale du 16 janvier 2019».


C'est donc pour réagir à cela qu'une troisième réunion du Bureau de l'Assemblée nationale a été convoquée ce vendredi 18 janvier. Au nom du Bureau, l'honorable Netro Tagbo Réné, vice-président de l'Assemblée nationale, a tenu à réaffirmer l'indépendance du parlement vis-à-vis de l'exécutif. «Le Bureau de l'Assemblée nationale tient à réaffirmer que ses décisions ne sont pas soumises à l'appreciation ni du Ministre de la Justice ni du procureur de la République», a-t-il clarifié. Ajoutant que le courrier du vice-président Diawara Mamadou relève de ''la méconnaissance du fonctionnement institutionnel de l'Assemblée nationale et des institutions de la République''
source : L'Inter    |    auteur : David Yala

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité