Le Niger signe un accord de 246,6 milliards FCFA avec la Chine pour l'avance sur la vente de son pétrole brut

  • publiè le : 2024-04-19 03:51:18
  • tags : niger - signe - accord - 246 - 6 - milliards - chine
Le Niger signe un accord de 246,6 milliards FCFA avec la Chine pour l'avance sur la vente de son pétrole brut
Le Niger a franchi une étape majeure dans le développement de son secteur pétrolier en signant un accord historique avec la Chine. L'accord prévoit une avance de 400 millions de dollars, soit environ 246,6 milliards de francs CFA, sur la vente de son pétrole brut à la China National Petroleum Corporation (CNPC).


La cérémonie de signature a eu lieu le vendredi 12 avril 2024 à Niamey, la capitale nigérienne, en présence du Premier ministre de la transition nigérienne, Ali Mahamane Lamine Zeine, et du PDG de la CNPC, Zhou Zuokun. Cet accord marque un partenariat stratégique entre les deux pays et ouvre de nouvelles opportunités pour le Niger dans le secteur énergétique.

Selon les termes de l'accord, le remboursement de l'avance se fera sur la base des premières exportations de pétrole brut du champ d'Agadem, sur une période de 12 mois, avec un taux d'intérêt de 7%. Cette avance, qui était déjà prévue dans la loi de finances 2024, contribuera à alimenter le budget du pays et à soutenir son développement économique.

Un aspect crucial de cet accord est la construction d'un gazoduc géant d'environ 2 000 kilomètres, dont 675 kilomètres sur le territoire béninois, pour faciliter l'exportation du pétrole brut nigérien. Ce projet, réalisé en partenariat avec la CNPC, représente un investissement initial de 4,5 milliards de dollars, soit environ 2 730 milliards de francs CFA. Entré en phase opérationnelle depuis le 1er mars dernier, le gazoduc améliorera l'efficacité et la rentabilité des exportations de pétrole brut du Niger.

La décision du Niger de rechercher ses propres partenaires pour l'exportation de son pétrole une fois la période de remboursement terminée témoigne de sa volonté de diversifier ses relations commerciales et d'optimiser les avantages pour son économie.

Avec une production actuelle de pétrole brut d'environ 110 000 barils par jour et une projection de 200 000 barils par jour d'ici 2026, le Niger se positionne comme un acteur de plus en plus important sur la scène énergétique mondiale. L'accord avec la Chine représente une étape cruciale dans la réalisation de cet objectif, ouvrant la voie à de nouvelles opportunités de croissance économique pour le pays.

Afriksoir
source : afriksoir.net

A voir egalement

Publicité
OPP SHEERYNE
Publicité